URSSAF

Les principaux chefs de redressement Urssaf

Ces dernières années, les contrôles et enquêtes des URSSAF sont supérieurs à 200 000 par an et entrainent des redressements annuels proches de 1,5 M€ (dont environ 1/3 au titre du travail dissimulé).

Plus de six contrôles sur 10 aboutissent à un redressement.
Les principales sources de redressement :

  • Les avantages en nature et les remboursements de frais professionnels,
  • Un mauvais calcul des réductions Fillon,
  • Les rémunérations non soumises à cotisations (dont notamment les indemnités de rupture),
  • Les contributions et versements annexes (notamment versement transport),
  • Le forfait social,
  • Le travail dissimulé